La fiscalité de l’île Maurice

13 Dec

L’Etat mauricien a su s’adapter aux demandes multiples des investisseurs, qui souhaitèrent s’installer sur le territoire de cette ile de l’Océan Indien. C’est en adoptant une législation, et une fiscalité, favorables à ces investisseur, que l’île Maurice a réussi à s’imposer comme étant l’un des paradis fiscaux, reconnus par tous les acteurs du monde financier.

L’attractivité d’une île

L’île Maurice, d’origine volcanique, reste un petit pays, ne couvrant que 1800 km2. Après son indépendance, en 1968, le pays a su tirer de ses innombrables attraits pour développer une industrie touristique, qui a permis à l’Etat mauricien de sortir de l’anonymat, dans lequel il était plongé. Les investisseurs et autres hommes d’affaires ont très vite été séduits par les avantages, que l’île proposait à toutes les entreprises offshore, qui s’y implantaient.
Ainsi, un seul associé, même non résident, peut créer en 2 jours une société offshore, avec des frais réduits au strict minimum. Cette simplicité de création s’accompagnera d’un formalisme réduit à sa plus simple expression, puisque la législation mauricienne n’impose aucune assemblée générale pour ces sociétés, ni même la tenue de livres comptable.

Une fiscalité des plus avantageuses.

Mais, c’est aussi pour la fiscalité avantageuse, proposée par l’île Maurice, que les créations de telles entreprises se multiplient. Ainsi, il n’existe pas sur le territoire mauricien d’impôt sur les bénéfices, et les entreprises ne doivent s’acquitter que d’une modeste taxe annuelle, qui n’est même pas lié au chiffre d’affaire. Cette attractivité concerne également les investisseurs eux mêmes. En effet, les dividendes, bénéfices perçus par les associés de ces entreprises, ne sont soumis à aucune imposition. Dans le même temps, la cession des actons détenues n’implique pas le quelconque paiement de droits de successions. Ces avantages fiscaux sont en outre complétés par une totale confidentialité des données, et notamment de l’identité des associés.

Comments are closed.